Ministère des Affaires Etrangères, de la Cooperation Internationale et de l’Intégration Africaine

Accueil - Affaires Etrangères - ALIOUNE BLONDIN BEYE, UN HOMME AU SERVICE DE LA PAIX
ALIOUNE BLONDIN BEYE, UN HOMME AU SERVICE DE LA PAIX

ALIOUNE BLONDIN BEYE, UN HOMME AU SERVICE DE LA PAIX

ALIOUNE BLONDIN BEYE, UN HOMME AU SERVICE DE LA PAIX

Le Président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Issaka SIDIBE et le Vice- Président angolais Bornito De Souza Baltazar DIOGO ont co-présidé ce mercredi 26 juin à l’École de Maintien de la Paix (EMP – ABB), la cérémonie de commémoration de la disparition de Me Alioune Blondin BEYE, en présence du Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération internationale, S.E.M. Tiébilé DRAMÉ, de Mme Kadiatou SALL BEYE, veuve d’Alioune Blondin BEYE et plusieurs autres personnalités.

Ce 21è anniversaire de la disparition de Me BEYE a été pour sa famille, ses amis, ses anciens collaborateurs et le gouvernement du Mali une occasion de rappeler les actes posés par l’illustre disparu pour réussir la Paix en Afrique et dans le monde et le cas de l’Angola en est une parfaite illustration. Un des temps forts de cette commémoration, c’est le lancement du livre intitulé : « Alioune Blondin BEYE et la Paix en Angola, un long fleuve tumultueux ». Dans cet ouvrage de 51 pages, son auteure Kadiatou SALL BEYE, veuve de Me BEYE, décrit la vision et les méthodes de son feu mari pour réussir sa mission. Elle replonge le lecteur dans certains discours prononcés par le grand artisan de la Paix lors de certains grands rendez-vous.

Le vice- Président angolais a, pour sa part, salué les efforts de feu BEYE dans la résolution de la crise dans son pays.

Prenant la parole, S.E.M. Tiébilé DRAMÉ, MAECI, a au nom du Gouvernement du Mali, salué la forte délégation angolaise conduite par le Vice-Président de la République de l’Angola, les personnalités venues de la Guinée, du Sénégal, de la France et des États-Unis d’Amérique.

Devant ces invités, le Ministre DRAMÉ a tenu à rappeler les vertus qu’incarnais Me BEYE, pour lui l’homme était tout simplement un Diplomate Emblématique qui forçait l’admiration de tous. Enfin, le MAECI a saisi cette tribune pour demander aux autorités Angolaises de prendre soin de la forte communauté malienne qui vit en Angola.

Bureau de l’Information et de la Presse/ MAECI

rfwbs-slide