Ministère des Affaires Etrangères, de la Cooperation Internationale et de l’Intégration Africaine

Accueil - Affaires Etrangères - Cérémonie de signature des textes soumis à la 10eme conférence extraordinaire de l’UA tenue ce jour à Kigali au Rwanda. SEM Tieman Hubert Coulibaly signant ici au nom du Mali.
Cérémonie de signature des textes soumis à la 10eme conférence extraordinaire de l’UA tenue ce jour à Kigali au Rwanda. SEM Tieman Hubert Coulibaly signant ici au nom du Mali.

Cérémonie de signature des textes soumis à la 10eme conférence extraordinaire de l’UA tenue ce jour à Kigali au Rwanda. SEM Tieman Hubert Coulibaly signant ici au nom du Mali.

kigaly2Cérémonie de signature des textes soumis à la 10eme conférence extraordinaire de l’UA tenue ce jour à Kigali au Rwanda. SEM Tieman Hubert Coulibaly signant ici au nom du Mali.
L’accord prévoyant la mise en place d’une zone de libre-échange continentale (ZLEC) a été signé mercredi lors de la cérémonie de clôture du sommet extraordinaire de Kigali. « Ce jour est historique. Après Addis-Abeba en 1963, Abuja en 1991, Durban en 2002, Kigali marque une nouvelle étape dans notre marche vers plus d’intégration », a déclaré Moussa Faki, le président de la Commission de l’Union africaine lors de la cérémonie de clôture. « Nous avons plus de quarante pays qui ont accepté de signer l’accord sur la zone de libre-échange [sur 55, NDLR], nous pouvons être fiers du travail accompli », a-t-il déclaré.
Trois accords ont été signés mercredi, celui sur la zone de libre-échange, le protocole de libre circulation des personnes sur le continent et la « déclaration de Kigali », déclaration solennelle de fin de sommet. Ce projet de ZLEC, une des pierres angulaires de l’agenda 2063 de l’UA, est en discussion depuis 2012 et avoisinerait 2 500 milliards de dollars de PIB cumulés.

rfwbs-slide