Ministère des Affaires Etrangères, de la Cooperation Internationale et de l'Intégration Africaine

Accueil - Affaires Etrangères - ALLOCUTION DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA FETE NATIONALE DU ROYAUME D’ESPAGNE BAMAKO, LE 12 OCTOBRE 2017
ALLOCUTION DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA FETE NATIONALE DU ROYAUME D’ESPAGNE BAMAKO, LE 12 OCTOBRE  2017

ALLOCUTION DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA FETE NATIONALE DU ROYAUME D’ESPAGNE BAMAKO, LE 12 OCTOBRE 2017

ALLOCUTION DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA FETE NATIONALE DU ROYAUME D’ESPAGNE BAMAKO, LE 12 OCTOBRE  2017

  • Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne,
  • Chers collègues membres du Gouvernement,
  • Excellence Messieurs les anciens premiers ministres
  • Honorables Députés à l’Assemblée nationale
  • Mesdames et Messieurs les membres du Corps diplomatique,
  • Honorables invités,
  • Mesdames et Messieurs,
  • Je voudrais introduire mon propos par des mots de remerciements à l’endroit de Son Excellence Monsieur Miguel Gomez de Aranda Villen pour l’aimable invitation qui nous été adressée à participer ce soir, à la « Dia de la Hispanidad », le jour de l’Hispanité qui célèbre la Fête nationale du  Royaume d’Espagne.
  • Aussi, voudrais- je, tout d’abord, au nom du Gouvernement, vous remercier pour l’aimable invitation à communier avec les ressortissants et amis de l’Espagne dans notre pays, ici présents, Monsieur l’Ambassadeur.
  • Je saisis cette circonstance heureuse, pour vous adresser, et à travers vous, au Gouvernement et au peuple du Royaume d’Espagne, les chaleureuses félicitations du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA et du Gouvernement.
  • Ce moment de fierté et de réjouissance collective est également le temps du souvenir pour jeter un regard rétrospectif sur le chemin accompli, ensemble, dans le cadre de notre coopération.
  • Nous n’oublierons pas le soutien précieux que le Royaume d’Espagne a apporté à notre pays, le Mali, durant et après la crise surtout au plan humanitaire et de la stabilisation dans le cadre de l’EUTM, de la  MINUSMA et en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Cet engagement espagnol ira en se consolidant, car en janvier 2018, votre pays reprendra le commandement de la Mission européenne et en deviendra un contributeur majeur.
  • Il me plait de rappeler également que le Royaume d’Espagne avait suspendu la reconduite des ressortissants maliens durant la crise politico sécuritaire que notre pays a traversée. Ce pays ami a été aux côtés du Mali  quand il le fallait avec les mots et les actes qu’il faut.
  • Aussi, voudrais, en ce jour solennel, et en ces moments difficiles de l’histoire de votre pays, réaffirmer l’attachement indéfectible du Mali à l’unité et à l’intégrité du Royaume d’Espagne. Je voudrais également exprimer la solidarité sans faille du peuple malien avec le peuple espagnole.
  • Mesdames et Messieurs,
  • Notre coopération avec l’Espagne se déploie dans une double dynamique. D’abord au plan bilatéral où nos pays ont su bâtir, au fil des ans, une relation fondée sur la solidarité et le respect mutuel.
  • Pays du Flamenco et de la Corrida, ayant donné à l’humanité Miguel de Cervantès romancier, poète et dramaturge auteur de  « L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche », reconnu comme le premier roman moderne, l’Espagne accorde une grande importance aux relations culturelles avec le Mali.     Dans cette optique  l’Ambassade organise régulièrement des concerts avec des artistes comme Ketama et Toumani en octobre 2016 ou Oso Leone et la famille Diabaté en mai 2017 entre autres et  des  formations  comme « Don Quichotte au  fleuve Niger » avec le Conservatoire d’Arts et Métiers multimédia  et des  expositions comme celle de Madame Irena Lopez de Castro, en cours au musée national, intitulée «  Au cœur du Mali ».
  • Je voudrais aussi souligner  l’intérêt du Royaume d’Espagne pour  la protection et la conservation de la Mosquée de Djenné en coopération avec l’UNESCO.
  • Au plan économique, je voudrais relever, pour m’en réjouir, l’adoption à l’issue de la 2ème Commission Mixte hispano malienne, tenue le 11 décembre 2015 à Bamako, du Programme de Coopération bilatérale pour la période 2016-2018, portant sur une enveloppe prévisionnelle d’environ 21 millions d’euros soit 13.77 milliards de F CFA  et visant des secteurs d’importance tels que :
  • le développement rural et la sécurité alimentaire et nutritionnelle,
  • la santé,
  • la promotion des droits des femmes et l’égalité du genre.
  • Monsieur l’Ambassadeur, je voudrais saluer l’esprit de coopération qui vous anime personnellement et que patiemment et méthodiquement, vous tissez avec notre pays et nos concitoyens depuis votre arrivée sur les berges du fleuve Djoliba.
  • A titre d’illustration, moins de deux mois après la présentation de vos lettres de créance, il y eut la visite de Son Excellence Alfonso DASTIS, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Royaume d’Espagne au Mali,  le 26 juillet 2017 et quelques jours auparavant le Mali a participé, sur invitation du Royaume d’Espagne, à la première réunion du Réseau des Points Focaux sur «  Femme, Paix et Sécurité ».
  • Mesdames et Messieurs,
  • Au niveau multilatéral, le Royaume d’Espagne a contribué activement et continue d’œuvrer pleinement, au sein des Organisations internationales comme l’Union Européenne et l’ONU, au raffermissement de sa dynamique coopération avec le Mali à travers notamment la recherche de solutions à la difficile crise que nous avons connue.
  • Dans cet esprit, également, nos deux pays entretiennent une concertation régulière au sein des instances internationales, pour faire avancer les grandes causes mondiales telles que la promotion de la paix et de la sécurité, la lutte contre le terrorisme, le réchauffement climatique, la régulation des flux migratoires et la lutte contre la pauvreté et les pandémies.
  • Aujourd’hui, le Mali et l’Espagne regardent l’avenir avec confiance malgré les défis du moment.
  • Sur ces mots d’espoir, je renouvelle à tous et à chacun mes vœux de BONNE FETE et vous remercie de votre aimable attention.

 

rfwbs-slide