Ministère des Affaires Etrangères, de la Cooperation Internationale et de l'Intégration Africaine

Accueil - Discours - NTERVENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ABDOULAYE DIOP, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’INTEGRATION AFRICAINE A LA SESSION EXTRAORDINIARE DU CONSEIL DES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L’OCI
NTERVENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ABDOULAYE DIOP, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’INTEGRATION AFRICAINE A LA SESSION EXTRAORDINIARE DU CONSEIL DES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L’OCI

NTERVENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ABDOULAYE DIOP, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’INTEGRATION AFRICAINE A LA SESSION EXTRAORDINIARE DU CONSEIL DES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L’OCI

NTERVENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ABDOULAYE DIOP, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE L’INTEGRATION AFRICAINE A LA SESSION EXTRAORDINIARE DU CONSEIL DES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L’OCI.

(Makkah Al Mukarramah, 17 novembre 2016)

BISMILLAHI ARRAHMANI ARRAHIMI

  • Monsieur le Président,
  • Mesdames, Messieurs les Ministres et Chefs de délégations,
  • Distingués Invités,
  • Mesdames et Messieurs,

Il me plait tout d’abord de féliciter mon frère et ami Son Excellence Monsieur Adil ALJUBEIR, Ministre des Affaires étrangères du Royaume d’Arabie Saoudite, pour l’heureuse initiative qu’il a bien voulu prendre en convoquant cette réunion et de lui adresser mes sincères remerciements pour l’aimable invitation à nous adressée.

Mes sincères remerciements vont également aux hautes Autorités et au Peuple saoudiens pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité authentiquement islamiques dont nous avons été l’objet depuis notre arrivée sur ces Lieux Saints de l’islam.

Merci enfin au Secrétariat général de l’OCI pour toutes les commodités prises afin que nos travaux se déroulent dans des conditions idoines de paix et de sérénité.

Puisse Allah soubhanahou Wa Taalah, en cette terre bénie, inspirer nos actes, guider nos pas et répandre sur chacun et sur tous sa grâce et sa miséricorde. Amen.

Mesdames, Messieurs ;

Nous tenons nos assises aujourd’hui au moment où, sous la pression de facteurs tant endogènes qu’exogènes, le monde musulman fait face à des défis multiples et complexes qui appellent de notre part des réponses urgentes et concertées.

Au nombre de ces défis, figurent les problèmes sécuritaires graves liés au terrorisme etqui affectent dangereusement la grande majorité des Etats membres de la Oummah islamique.

Etant membres d’une même Communauté de valeurs et de destin, nous sommes donc fortement interpellés.

Monsieur le Président,

Distingués Invités,

Mesdames et Messieurs,

La République du Mali a été surprise et profondément touchée par la tentative terroriste sans précédent dans l’histoire de souiller la ville sainte de la Mecque.

L’Islam, religion de paix, de tolérance et de solidarité, religion universelle, ne saurait en aucun cas être détourné à des fins égoïstesou au service d’un groupe quelconque. Cette action ignoble contre le berceau de l’Islam est, pour nous Maliens, intolérable. Toute atteinte aux Lieux saints de l’Islam est  en effet une atteinte à tous les Musulmans.

 

En cette circonstance particulière,Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République du Mali, Chef de l’Etat, apporte son soutien absolu et sans équivoque à son frère le Serviteur des deux Saintes Mosquées, le Roi Salman Bin Abdulaziz.

 

Le Mali, pays profondément attaché à la sacralité des Lieux saints de l’Islam, que sontMakkah Al Moukkarramah, Al-MadinahAl Mounawarahet Al-Quds Al-Sharif, ainsi qu’aux valeurs qui fondent la religion islamique, condamne vigoureusement cette agression des rebelles Houthis du Yémen et apporte son soutien indéfectible au Royaume d’Arabie Saoudite.

 

Il nous plait de témoigner que le Royaume a toujours pleinement assumé ses responsabilités par rapport à la protection et à la modernisation des Lieux saints de l’Islam. Cet effort louable mérite de la Oummah islamique un grand élan de solidarité.

Aussi, cette tentative d’attaque odieuse commande que tous les pays musulmans se solidarisent davantage, mutualisent les forces et les moyens, et renforcent la coalition déjà existante pour consolider les louables efforts saoudiens, prévenir toute agression contre les Lieux saints de l’Islam et, au-delà, mener un combat acharné contre le terrorisme sous toutes ses formes.

 

En effet, la déstabilisation des Etats  de la Oummah islamique constitue le principal objectif recherché par ces organisations terroristes impliquées  également dans les activités  liées à la criminalité transnationale organisée, notamment les trafics d’armes et  d’êtres humains.

 

Ce faisant, le Mali qui a toujours privilégié le règlement des conflits par la voie pacifique, souhaite une paix durable au Yémen. Mais cette paix au Yémen doit reposer sur le dialogue et la légalité internationale. Elle doit être bâtie pacifiquement sur la base de la résolution 2216 du Conseil de sécurité des Nations Unies, avec l’appui de la communauté internationale. C’est en cela que le Mali soutient les efforts appréciables de l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU, M. Ismail Ould Cheikh Ahmed et incite toutes les parties à persévérer dans les négociations en cours pour aboutir à un accord dans les plus brefs délais, afin d’amoindrir la souffrance du peuple yéménite et la destruction du pays.

Monsieur le Président,

Distingués Invités,

Mesdames et Messieurs,

Hasard de calendrier, cette réunion m’offre aussi l’heureuse occasion de rendre un hommage bien mérité au Dr Iyad Ameen MADANI pour ses performances à la tête de notre organisation commune. Dans la poursuite de cette dynamique de modernisation de notre organisation, il me plait d’annoncer notre plein soutien à la proposition de candidature soumise par le Royaume d’Arabie Saoudite, en la personne du Dr Youssef Ahmed AL-UTHAYMEEN, pour reprendre le flambeau, en qualité de nouveau Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique.

 

Monsieur le Président,

Distingués Invités,

Mesdames et Messieurs,

 

Je voudrais pour terminer, réitérer, au nom de  Monsieur le Président de la République, du Peuple et du Gouvernement, notre entière adhésion aux idéaux et principes de notre Organisation commune et à son programme de développement décennal, mais aussi d’exprimer tout notre engagement à contribuer au rayonnement de l’image de l’Islam et de réaffirmer notre solidarité agissante à l’endroit de tous les peuples de la Oummah islamique qui souffrent le martyre.

 

Qu’Allah soubhanahouWa Taalah préserve nos sanctuaires et les couvre du plus fin manteau de sa miséricorde ! Amine.

 

Je vous remercie.

 

WA ASSALAMOU ALEYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUHOU.

Bureau de communication du Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale et de Intégration Africaine – Bamako – Koulouba

rfwbs-slide